Quelle est la différence entre une rotule de suspension et une rotule de direction ?

Quelle est la différence entre une rotule de suspension et une rotule de direction ?

A quoi sert une rotule de direction ?

Les éléments mécaniques qui relient la crémaillère, les barres d’accouplement et la roue sont appelés rotules de direction (qui font partie du système de direction). Ils permettent à la roue de pivoter autour de son axe vertical et régissent le mouvement de la suspension en conjonction avec les rotules de suspension. Par conséquent, les joints de direction sont des composants essentiels du système de direction d’un véhicule, car ils transmettent les actions de direction aux roues.

Quand devez-vous remplacer vos joints à rotule de direction ?

Les véhicules récents sont équipés de joints de direction conçus pour durer longtemps. Cependant, après 100 000 kilomètres, il est bon d’examiner l’état des joints à rotule. Il se peut qu’elles se soient un peu desserrées, même si elles ne sont pas usées. Cela se ressentira au niveau du volant, notamment lors des virages, qui seront plus difficiles. Mais surtout, cette usure est dangereuse car l’automobile perd sa capacité d’accrocher les virages et la direction devient moins précise. De plus, si la rotule de suspension est usée, des vibrations peuvent être ressenties dans la direction et un claquement soudain peut être entendu dans la suspension. Placez l’automobile sur un cric de façon à ce qu’une roue avant ne touche pas le sol et dirigez-la de façon agressive pour détecter un jeu excessif dans les joints à rotule de la direction. Pour vérifier l’absence de mouvement anormal, on secoue le porte-moyeu. Il est toutefois conseillé de faire déposer les rotules et de les faire contrôler par un spécialiste.

Quelle est la fonction d’une rotule dans un système de suspension ?

Un soufflet protège une rotule lubrifiée à la graisse dans un joint à rotule de suspension. Les rotules de suspension modernes sont scellées, de sorte que la saleté, la poussière et d’autres impuretés ne peuvent pas endommager le mécanisme et ne nécessitent pas d’entretien. Cela implique que si votre joint à rotule de suspension tombe en panne, l’ensemble complet devra presque toujours être remplacé.

Quand devez-vous remplacer vos joints à rotule de suspension ?

Le système de suspension d’une automobile, notamment les amortisseurs, s’use avec le temps et doit être remplacé. Après 60 000 à 80 000 kilomètres, un amortisseur doit être remplacé en moyenne. Ces valeurs sont une moyenne qui peut varier en fonction des circonstances de conduite décrites ci-dessus, ainsi que du type de voiture. Certaines automobiles peuvent atteindre 100 000 km, voire 120 000 km, avant de devoir remplacer leurs amortisseurs !

En toutes circonstances, nous vous suggérons de suivre les directives du fabricant pour le remplacement des éléments de suspension de votre véhicule. Ces informations peuvent être trouvées dans le manuel d’utilisation ou le guide d’entretien de votre véhicule.

Sylvain Dey

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.